Le chantier d’une vie…

Les bâtisseurs de cathédrale

La nef en chiffres

mètres en longueur
0
mètres en largeur
0
mètres en hauteur
0
tonnes lors du levage
0
pièces de charpente
0

Le choeur en chiffres

mètres en longueur
0
mètres en largeur
0
mètres de hauteur du bas de l'abside jusqu'à l'épi
0
tonnes environ lors du levage
0
pièces de charpente
0

Les grandes étapes du chantier

  1.  Conception avec bureau d’études charpente
  2. Sélection des bois en forêt
  3. Abattage et identification des bois
  4. Transport et réception des grumes
  5. Fabrication des haches par des taillandiers
  6. Équarrissage des bois à la hache
  7. Mise sur ligne et piquage
  8. Taillage, assemblage et montage à blanc
  9. Stockage et démontage
  10. Approvisionnement chantier
  11. Levage et pose sur chantier

Au bureau d'études

  • 12 mois d’études avec le bureau d’études et les charpentiers 
  • 25 modèles de calculs tridimensionnels aux éléments finis
  • 1 300 plans techniques
  • 500 plans d’épures et de fiches de taille 
  • 50 prototypes pour conception et assemblages

La sélection des bois

  • 320 m3 de chêne français
  • Un travail en collaboration avec l’ONF sur le choix des bois
  • Chaque arbre a été choisi sur pied pour une pièce de bois bien précise de la charpente

L'abattage des bois

  • 1 500 arbres soit 0,02% des chênes coupés en France chaque année. (source ONF)

Transport et réception des grumes

  • 60 grumiers réceptionnés sur notre parc à bois

Fabrication des haches
chez les taillandiers

  • 60 haches fabriquées spécifiquement pour le chantier
  • 20 heures de fabrication pour une hache

L'équarrissage des bois

  • 9 500 heures d’équarrissage à la hache pour le choeur
  • 20 kilomètres de bois à équarrir à la hache

En atelier charpente

Mise sur ligne, piquage, taillage et assemblage du choeur et de la nef

  • 25 000 heures de taille en atelier charpente
  • 22 fermes principales
  • 67 fermes secondaires (fermes chevrons) et 22 demi fermes chevrons d’abside à tailler
  • 3 500 assemblages et environ 3 000 chevilles

Sur le chantier

  • Le 12 janvier 2024, la dernière cheville assemblant la charpente médiévale du choeur de Notre Dame a été enfoncée par M. Philippe Jost, président de l’Établisement public Rebâtir Notre-Dame de Paris, M. Philippe Villeneuve, architecte en chef des Monuments historiques, et Mgr Ribadeau Dumas, recteur-archiprêtre de la cathédrale.

Place à la restauration du beffroi…