Actualités

Première tranche des travaux à la cathédrale de Dol-de-Bretagne

CathedraleDolBretagne

La toiture, les combles et la charpente de cet édifice, bâti au XIIIe siècle, vont faire l’objet de travaux importants qui s’étaleront sur plusieurs années.

Jeudi 18 avril, une réunion initiale pour le lancement de la première tranche des travaux, concernant la cathédrale Saint-Samson, à Dol-de-Bretagne, au nord du département, a réuni toutes les parties concernées.

L’ouvrage de restauration de la cathédrale débutera en juin. Cette première intervention concernera la croisée du transept et une partie de la toiture du bas-côté sud du chœur.

« À partir de mai, les échafaudages habilleront, pour quelques années, la cathédrale. Les Dolois et les touristes devront s’habituer à cet habillage » , explique le maire, Denis Rapinel.

À terme, c’est l’ensemble des combles de la nef, de la charpente, de la toiture, et une grande partie des combles sud qui seront concernés par cette restauration. Les vitraux du transept sud, datant en partie du XIIIe siècle, seront restaurés et remis en place.

Afin de redonner tout le lustre à cette cathédrale d’un style bien particulier, avec sa tour nord inachevée, il fallait intervenir. « Une fois la première tranche des travaux terminée, les résultats seront invisibles aux yeux du public, mais primordiaux pour la préservation de l’édifice » , souligne Denis Rapinel.

Compte tenu des événements survenus à Notre-Dame de Paris, le chantier sera sous haute surveillance.

Ne rien laisser au hasard

Lors de la réunion, menée sous l’égide d’Olivier Weets, architecte en chef des Monuments historiques, les représentants des différentes entreprises ont présenté la synthèse de leurs interventions. Des règles très strictes seront respectées pour ce chantier. Olivier Weets a confirmé son entière confiance dans le professionnalisme des entreprises qui interviendront sur cet édifice unique.

Des entreprises respectivement concernées par le gros œuvre, la charpente, les vitraux et la couverture.

Les règles de sécurité ont été évoquées. « Chaque jour, et deux heures avant la fin du chantier, plus aucun geste technique utilisant des appareils électriques ou à flammes ne devra être exécuté, précise le maire. Tous les lundis, un plan de feu sera déposé à la mairie, concernant les endroits où ces appareils seront utilisés. »

Un réseau sécuritaire, proportionné à la valeur patrimoniale du monument et garantissant sa pérennité, sera mis en place.

La salle du trésor

C’est un pur hasard du calendrier, mais les travaux d’aménagement de la salle du trésor, sise dans la tour nord, la tour inachevée, débuteront en même temps.

Des travaux financés par une Association de recherche pour la cathédrale de Dol (Arcad), présidée par Patrick Amiot. « Des travaux totalement différents, mais complémentaires de ceux entrepris pour préserver la cathédrale » , précise le maire.

Une salle du trésor qui rehaussera l’intérêt patrimonial du site, en mettant en valeur, dans une muséographie étudiée, tous les trésors de la cathédrale Saint-Samson.

Une salle qui sera ouverte gratuitement au public, selon le vœu de ses initiateurs. Et ce n’est pas fini, le maître-autel, qui s’est affaissé et menace d’effondrement, sera démonté, et restauré si possible à partir du mois de septembre.

 

Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/dol-de-bretagne-35120/premiere-tranche-des-travaux-la-cathedrale-de-dol-de-bretagne-6316718?fbclid=IwAR3CP6_Bnrd__y1BOvW5_jtLlAdhQEt2Y5UGT58mnhRx3Wvr8ZonSUaTMbw