Actualités

Un important chantier de restauration est actuellement en cours dans l’ancienne abbaye Saint-Nicolas à Angers.

SONY DSC

« La façade, classée monument historique, a près de 300 ans et commençait à montrer des signes inquiétants de fatigue. Nous avons été alertés par de petites chutes de pierres autour des lucarnes des combles sur le parvis. Ça pouvait devenir dangereux pour les étudiants et les sœurs qui vivent ici », explique Hervé Vilboux, maître d’ouvrage du chantier pour la congrégation.

Il s’agit donc de restaurer les sculptures en tuffeau, les fenêtres et la couverture de cette immense façade de 16 mètres de haut et 80 mètres de large. Cinq entreprises locales se partagent ce chantier : les Ateliers Perrault (menuiserie bois), Lefevre (maçonnerie, taille de pierre), Edmond Fain (sculptures), Lesurtel (charpente) et Bel’Alizée (peinture), sous la houlette de Julie Papin-Guilho, architecte du patrimoine (Arp’ Architecture et Patrimoine).

« Nous avons en charge la restauration de 23 fenêtres mais aussi la réalisation de 30 fenêtres neuves de style en chêne avec double vitrage noble comprenant un verre soufflé en extérieur afin de respecter l’architecture et l’histoire de l’édifice », indique Nicolas Travert, chargé de communication des Ateliers Perrault. « C’est le plus grand chantier de restauration mené à l’abbaye depuis 1854. Le site d’Angers est la « maison mère » de la congrégation et c’est une volonté des sœurs d’investir ici pour l’avenir », souligne Hervé Vilboux.

Source : https://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-labbaye-saint-nicolas-se-refait-une-beaute-01-03-2019-390247